SEUL L’AMOUR PEUT RENDRE LES HUMAINS PARFAIT

Je compte sur mon amour, je veux aimer et si les autres ne veulent pas aimer, c’est leur affaire, ils seront malheureux, mais moi, je suis heureux.

L’amour est une force et cette force agit sur vous, sur votre mental, sur votre volonté, sur votre corps même, et il vous donne d’immenses possibilités.

L’amour, c’est comme l’essence pour votre voiture : si vous avez de l’essence dans le réservoir, vous pouvez aller très loin, mais si l’essence manque, où irez-vous ? Et si l’amour manque, où irez-vous ?

Seul l’amour peut vous donner la patience et vous ouvrir les yeux sur les intentions des autres.

Aimez, et préoccupez-vous seulement d’améliorer la qualité de votre amour en lui enlevant les éléments de convoitise, de possessivité, de violence qu’il contient et qui nuisent à votre évolution.

Ne jamais cesser d’aimer. Quoi qu’il vous arrive, ne fermez jamais votre cœur, car c’est alors le désert que vous laissez s’installer en vous. Les autres n’ont peut-être pas besoin de votre amour, mais vous, vous avez besoin d’aimer.

Tant que vous ne connaîtrez pas l’amour comme état de conscience, vous serez dans l’obscurité et vous ne comprendrez pas grand-chose à la vie.

Le bonheur et l’épanouissement des humains dépendent d’une bonne compréhension de l’amour.

Vous n’avez pas encore suffisamment expérimenté les pouvoirs de l’amour. Par exemple: vous êtes inquiet, irrité, malheureux… Eh bien, au lieu de vous ronger ou d’aller partout vous plaindre et importuner les autres, restez tranquille. Commencez par respirer, puis prononcez un mot avec amour, faites un geste avec amour, envoyez une pensée avec amour. Vous constaterez que ce qui fermentait et se putréfiait en vous est chassé très loin.

Le seul vrai travail dans le monde c’est de s’adonner à la science de l’amour. C’est le suprême objet de l’âme. Dès que l’homme commence à sentir l’amour comme une grande force d’une puissance extraordinaire, son âme et son esprit se réveillent.

Le meilleur remède à la peur, c’est l’amour : si vous aimez, la peur disparaît.  OMA

Salutations et à bientôt,

ElisaBeth – l’Observateur conscient

error: Content is protected !!