J’entends souvent des personnes s’interroger sur leur mission de vie… Peut-être pensent-elles pouvoir assouvir le besoin de se sentir plus utiles dans cette humanité un peu désorientée ?

Il en est « une » pourtant qui nous appelle depuis longtemps… très longtemps. Une mission que l’on peut retrouver que si nous cessons de la chercher et que l’on comprendra à mesure que l’on tournera son regard à l’intérieur de Soi. 

Car c’est de ce point de contact que se dresse l’alignement parfait pour tout observer à commencer par nous-mêmes et ainsi identifier celui que nous écoutons intérieurement et qui est à l’origine de nos joies ou de nos peines. 

Est-ce le veilleur silencieux qui détient la sagesse ou bien celui qui jacte sans arrêt dans la tête ?

Le discernement s’impose car notre choix déterminera le monde dans lequel on vivra.  

Evidemment lorsqu’on ouvre le regard de l’intérieur on ne peut plus faire comme si l’on ne voyait pas ce qui nous met dans la joie comme dans la peine. On comprend qu’on va devoir corriger par « nous-mêmes » nos habitudes parfois très ancrées et que c’est par l’effort de notre propre observation qu’on va laisser la lumière éclairer notre monde intérieur. 

C’est le seul moyen qui nous assure une guidance éclairée pour créer l’expression de la vie dans un monde basé sur un principe d’amour, de bienveillance et d’unité… qui commence d’abord en Soi. 

Et c’est LA voie de cette mission qu’il nous est demandé d’emprunter.

Sans Elle rien n’est possible.

On peut certes s’en éloigner mais il faudra d’autant plus d’efforts pour la retrouver car c’est elle qui nous mène au delà de l’illusion dans toutes nos réalisations. 

La petite vidéo qui suit nous rappelle les bases qui maintiennent les fondations de notre propre monde et qu’il est bon de se remémorer. 

Salutations et à bientôt,

ElisaBeth – l’Observateur conscient

error: Content is protected !!