Il existe une légende Cherokee à propos de deux loups que j’aimerais partager….

 

Un vieil Indien et son petit-fils partageaient un moment serein assis au sommet d’une colline d’où ils observaient le coucher du soleil.

Quand soudain, l’enfant qui sortait de sa contemplation posa une question au vieux sage.

« Grand-père », dit-il, « pourquoi les hommes se battent-ils ? ».

Le grand-père qui était le chef de leur tribu pris un moment avant répondre laissant son regard plongé sur l’horizon. Puis il se mit à parler.

« Les hommes combattent parce que la bataille la plus féroce se joue entre deux loups »

« Quels loups, grand-père ? ».

« Ceux que tout homme porte à l’intérieur. »

Le jeune indien regarda son grand-père perplexe en attendant des explications.

Le vieux sage repris la parole pendant que le coucher du soleil disparaissait derrière les montagnes, et dit :

« Il y a deux loups en nous. L’un est fier et vaniteux, il vit dans la peur, la jalousie, le mensonge, la rancoeur, la tristesse, le rejet, l’égo… Avec orgueil et avidité, il se tourmente. »

L’enfant se tut, captivé par les mots de son grand-père.

« L’autre, en revanche, vit dans la joie, la bienveillance, l’empathie, la vérité, la paix et l’amour car il est capable d’humilité et de compassion envers lui-même et son prochain. »

Avec sa douce voix tel un murmure, l’aîné se tourna vers le jeune indien qui avait l’expression concentrée de ceux qui cherchent à comprendre et quand il releva les yeux, il posa une autre question.

« Dis-moi grand-père, lequel des deux loups gagne ? ».

Le vieil Indien prit une profonde inspiration, ferma les yeux et répondit.

« Celui que tu nourris ».

 

Les légendes amérindiennes sont toujours empreintes d’une grande sagesse et nous rappelle que nous pouvons constamment choisir entre la peur ou l’amour car nous sommes tous le résultat de nos décisions « selon le loup que nous avons choisi de nourrir à l’intérieur de nous-mêmes.. » 

Dans son livre La Maîtrise de l’Amour, Don Miguel Ruiz, un auteur mexicain, affirme que l’être humain n’est habité que par deux émotions aux fondements de son identité : la peur et toutes les émotions négatives qui en découlent ainsi que l’amour et tous les sentiments merveilleux qui en résultent.

Et vous, lequel de vos deux loups nourissez-vous ?

Salutations et à bientôt,

ElisaBeth – l’Observateur conscient

error: Content is protected !!