« Grandir c’est pas tellement ça le problème… Le problème c’est d’oublier ! »

 

Une belle histoire qui se fond dans une autre histoire et qui nous emmène à la rencontre d’une petite fille dont le destin semble déjà tout tracé par une mère très déterminée. 

Au début tout semble bien se passer jusqu’au jour où la petite fille fait la rencontre d’un vieil aviateur « son étrange voisin » qui va venir bousculer son mode de vie et les « cases » pré-remplies dans lesquelles sa mère lui a planifié sa vie.

Au fil des pages la petite fille découvre le voyage du Petit Prince dans le récit du vieil aviateur qui l’invite à vivre la magie de l’innocence de sa petite enfance.

Attirée par l’histoire et la douce folie pleine de poésie de son nouvel ami, elle finit par abandonner son « planning de vie » qui l’emprisonne dans un monde qui la prive de son âme d’enfant, pour partir, en quête du Petit Prince… devenu grand.

Deux belles histoires touchantes qui s’entremêlent subtilement à travers des voyages, des métaphores et autres allégories qui viennent réveiller cette part de nous-mêmes que nous avons presque tous oublié « une fois notre vie d’adulte bien installée ».

Cette part pourtant toujours présente en Soi et qui se manifeste à chaque fois que notre regard intérieur se pose sur les choses essentielles de la vie.

« On ne voit bien qu’avec le Cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux »… disait le Petit Prince 

Alors ouvrons les yeux du Coeur pour nous souvenir et contempler la vie depuis notre splendeur intérieure et sa douceur infinie.

Un délice… Un film à voir et à revoir …

Salutations et à bientôt :)

ElisaBeth – l’Observateur conscient

error: Content is protected !!